CAP Pâtissier

Pâtissier(ère) en restauration - Les fondamentaux

Le Pâtissier est un homme ou une femme souhaitant créer, innover, inventer des desserts et pâtisserie pour la clientèle d’un établissement. Suivant scrupuleusement les recettes de base, leurs proportions, la température et le temps de cuisson, et maîtrisant parfaitement leur réalisation, le pâtissier confectionne les pâtes (d’amande, à beignets, feuilletées, à biscuits …), les crèmes (anglaise, chantilly, renversée …), les sauces et coulis, les soufflés, les glaces, les petits fours et les salades de fruit. Il confectionne les desserts en alternant les recettes classiques et ses spécialités : bavarois, beignets chauds, crêpes, charlottes chaudes ou froides, pudding, tartes ou tartelettes, îles flottantes, diverses formes de choux ou éclairs, entremets aux fruits. Reconnu pour ses qualités de créativité, le pâtissier est un élément indispensable d’une bonne cuisine et boulangerie.

Objectif de la formation

Le métier et les missions

Au sein d’hôtels indépendants ou de chaîne, vous assistez le directeur d’établissement dans toutes ses activités d’exploitation et de commercialisation de l’établissement. Vos activités s’organisent autour de 6 grandes fonctions :
Le ou la titulaire du CAP Pâtissier est capable de :

Le métier de pâtissier(ère)

Spécialiste des desserts, le pâtissier maîtrise les techniques classiques (pâtes, crèmes, nappages…) et apporte sa touche personnelle. Son savoir-faire est très recherché dans le secteur de la pâtisserie artisanale, de la restauration ou de la pâtisserie industrielle.
De multiples formations permettent de devenir pâtissier :
  • CAP Pâtissier
  • Titre professionnel de pâtissier
  • Bac pro Boulanger-pâtissier
Poursuites d’études :
  • BM Chocolatier Confiseur Glacier Traiteur
  • Savoir confectionner des Gâteaux et Entremets
  • Créativité et sens de l’esthétique
  • Précision et soin des détails
  • Connaissance et maîtrise des techniques de pâtisserie
Artisan à son compte ou salarié le titulaire du CAP pâtissier peut faire carrière dans les rayons pâtisserie des grandes surfaces, chez les fabricants de pâtisseries industrielles ou dans les restaurants. Certains partent à l’étranger dans des pays comme la Chine, USA, Japon,….
  • Sans expérience: 1 200 €
  • Milieu de carrière: 2000€
  • Expérimenté: 2900 €
  • Fin de carrière: 3200 €

Modalités et délais d'accès

Formation en alternance

Durée : 12 mois
Cours : 1 à 2 jours de cours par semaine
Entreprise : 3 à 4 jours par semaine

Prochaine session

Septembre 2023

Les prérequis

Taux de réussite 2021
0 %

Contenu de la formation

Télécharger la brochure

Pour vous informer davantage sur nos formations, veuillez demander la documentation ou prendre contact à nous.
Évaluation continue des connaissances et des savoir-faire :
  • Mise en situation réelle
  • Tests de contrôle des connaissances (questionnaires)
  • Examen blanc
  • Examen : mise en situation professionnelle sur le plateau technique du CAFA Formations, entretien technique et entretien final de motivation
> Validation possible par capitalisation des blocs de compétences

Titulaire d’un CAP Pâtissier, vous pouvez évoluer en préparant une mention complémentaire (1an), le brevet professionnel ou le Brevet technique des métiers.

Un suivi complet et adapté à chacun :

  • Atelier de remédiation individuelle :
    Renforcement de vos savoirs et savoir-faire
  • Bilan en cours de formation :
    Coaching et analyse de vos résultats
  • Modalité d’inscription :
    Entretien individuel et test de positionnement sur rendez-vous

Salariés en entreprise :

  • Contrat d’alternance : professionnalisation ou apprentissage
  • Plan de développement des compétences
  • Reconversion ou promotion par alternance : PRO A
  • RCompte personnel de formation (CPF)

Possibilités d’aménagements du parcours dans le cadre de :

  • CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle) ou PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi)
  • AIF (Aide Individuelle à la Formation – PÔLE EMPLOI)
  • AIR (Aide Individuelle Régionale – RÉGION NOUVELLE-AQUTAINE)
  • Autofinancement
  • CPF de TRANSITION (ex CIF : Congé Individuel de Formation)
  • Reconversion suite maladie professionnelle/reconnaissance handicap (CAP EMPLOI, AGEFIPH, SAMETH)

Renseignements et inscription : 05 33 09 35 36

  • Mise en situation professionnelle sur plateau technique
  • Analyse des pratiques professionnelles
  • Apports théoriques (Animation en groupe/ Activités de recherche, études de cas et projets en sous-groupes)

Autres certifications permettant d’accéder au métier de cuisinier :

  • CQP Commis de cuisine
  • CAP Cuisine (niveau 3)

Découvrez ce métier :

CONSULTER nos formations ?

Les dernières actualités

La vie Étudiante – Les enseignements

Vous chercher un emploi ou une formation ?